Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 19:55

 

C'est reparti pour une nouvelle journée d'enfer sur les écrans français pour ce bon vieux Jack Bauer !
A partir de ce soir, Canal+ diffusera  tous les jeudi soirs deux épisodes de la saison 5 de 24, la série en temps réél qui met la CAT (cellule anti terroriste américaine) et les nerfs des télespectateurs à rude épreuve.

De la saison 4 à la saison 5...

7h du matin..., la boucle des 24h est bouclée.
Bauer est officiellement mort pour les services secrets américains mais toujours vivant pour quatre personnes: l'ex-Président Palmer, Tony Almeida, Michelle Dessler et Chloe O'Brian. Afin d'éviter un conflit diplomatique entre la Chine et les Etats Unis qui aurait pu avoir des répercussions mondiales, le Président Logan avait dépêché un agent secret pour éliminer celui qui fut directement impliqué dans l'assassinat de l'ambassadeur bridé sur le sol américain.
Les dernières secondes appprochent, Jack met ses lunettes de soleil, se retourne une dernière fois et longe la voie ferrée muni d'un sac sur le dos. Le compte à rebours retentit, la saison est finie.



18 mois plus tard... Jack Bauer a changé d'identité et s'appelle désormais Franck Flynn.
Il bosse désormais dans une raffinerie située dans le désert du Mojave en Californie.
Il mène une existence tranquille et fleurte avec Diane, une femme qui vit seule avec son adolescent de fils et à qui il loue un modeste appartement.
Mais un coup de fil inattendu va bouleverser ce train-train quotidien... Franck va dés lors redevenir Jack et devoir empêcher Vladimir Bierko, un homme d'affaire fortuné russe, de propager un gaz mortel (le Sentox) sur le territoire de l'Oncle Sam.

Un 5ème jour exceptionnel

La majorité des fans de 24 s'accorde à dire que cette nouvelle aventure de Jack Bauer est probablement la meilleure, la plus aboutie.
Tous les ingrédients sont là pour relancer le rouleau compresseur: terrorisme, trahisons, complots politiques...
Attendez vous à de nombreuses surprises, bonnes et mauvaises, surtout mauvaises.
Et même si on a l'habitude de projets d'attentats en tout genre, on peut souligner certaines situations assez originales et extrêmement bien pensées.
Pas de doutes, les scénaristes n'ont pas écrit le synopsis sur un bout de nappe en papier recyclé d'un restaurant. 


On prend les mêmes et on r'commence ?

Comme de coutûme, de nouvelles têtes apparaissent au générique de ce nouveau 24. Et cette année, le casting est particulièrement soigné et de premier choix, avec notamment les présences, entre autres, de Peter Weller (Robocop) et Sean Astin (Les Gooniesla trilogie du Précieux) dans des rôles récurrents assez importants.

Du côté des "anciens", Gregory Itzin confirme tout le talent d'acteur qu'on lui prêtait déjà lors de la saison 4 dans son rôle de président complètement dépassé par les évènements et incapable de prendre une décision seul. Son personnage est d'ailleurs omniprésent durant cette journée, tout comme celui de sa femme, une alcoolique dépressive, campée très justement par Jean Smart. Sinon, pour le reste, les cadres sont toujours là, Kiefer Sutherland en tête, mais attendez vous à du changement, et ce dès le premier épisode.

A quelques petites semaines de la diffusion de la Journée 6 aux Etats Unis et avant la sortie au cinéma d'un film très attendu, 24 s'est définitivement relancé et affiche une forme telle, que la série a été cinq fois récompensée aux derniers Emmy Awards (voir cet article) !


24, tous les jeudis soir à 21h00 sur Canal+, à partir du 7 décembre 2006.



Partager cet article
Repost0

commentaires

Spazmatazz 24/08/2007 10:07

J'utilise la balise :)

Spazmatazz 09/12/2006 14:53

Logan fait beaucoup penser au Bush décrit par les médias (je ne le connais pas personnellement donc je m'abstiendrai de donner un jugement personnel), un type très entouré (trop ?) et qui finalement n'a pas vraiment de pouvoir.

Iftol 09/12/2006 14:10

D'ailleurs, il n'est pas le seul à disparaître dans cette saison.
Et il est vrai que cette saison est vraiment interessante du fait qu'elle se detache "politiquement" des precedantes saisons.
24 etant produite pour la Fox, et cette dernière etant connue pro-Bush, le scénar' n'en est donc que plus "couillu" en visant indirectement Bush dans les evenements qui se passent dans la série !

Spazmatazz 08/12/2006 22:31

Oui c'est un personnage emblêmatique qui s'en va.
Dommage mais bon, on finit par s'y faire depuis le début de la série. ;)

Donnyph 08/12/2006 22:06

ah niveau politique ,celle saison est bien la plus explicite dans on message et la plus dans l'air du temps

N'empeche ,les boules pour Palmer !! >_