Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 20:05

L'histoire en quelques gags

Mr Bean a gagné une semaine de vacances sur la Côte d'Azur, et une caméra vidéo. Il quitte son Angleterre natale pour la France. Arrivé à Paris, il demande à un autre passager de le filmer en train de monter à bord du train pour Cannes. L'homme est en fait le réalisateur russe Emil Duchevsky, qui se rend à Cannes pour faire partie du jury du Festival du Film. Dans la confusion du départ, Duchevsky rate le train, et Mr Bean se retrouve à bord avec Stepan, son fils de dix ans, qui ne parle pas un mot d'anglais. Pour Mr Bean et Stepan commence alors un périple vers le sud de la France plein de surprises, de rencontres et d'aventures toutes plus délirantes les unes que les autres...

Has Bean ?

A l'instar de la série télévisée et de Bean, le premier film sur ce personnage culte, Les Vacances de Mr Bean sont une succession de situations incongrues dans lesquelles le pauvre Bean a toute la malchance du monde.

L'action du film se déroule intégralement en France, entre Paris et Cannes.
Les clichés sur notre bon vieux pays sont légions mais témoignent en même temps d'une certaine ambiance propre à l'hexagone. Entre les péripéties dans les gares SNCF, durant le voyage en train et dans les petits villages du sud de la France, Mr Bean a de quoi s'en mettre sous la dent et prouver à son public qu'il est toujours aussi "malin" et chanceux.

Ce de Funès version "12 ans d'âge mental" parle toujours comme Les Sims c'est à dire avec un vocabulaire limité à 2/3 onomatopées, est toujours vêtu d'un costume "fashion" et de sa cravate rouge et, dix ans après le premier film (17 ans après sa première apparition sur les écrans cathodiques, 26 ans après ses débuts sur les planches londoniennes), son sourire niais n'a pas pris une ride. 
On sourit toujours aux facéties burlesques de Bean mais ce film est globalement moins marrant que le précédent et moins encore que la série. Certaines scènes sont même assez stressantes et on donnerait volontiers un coup de pied au cul à la chance pour aider ce pauvre Bean.

De plus, malgré sa durée (moins de 1h30), le film traîne quelques longueurs -par exemple, la scène de la cabane au bord de la route n'a pas l'effet escompté car trop longue- et un scénario assez léger voire poussif par moments (d'où les raccourcis faciles), le résultat est en fin de compte assez mitigé.
Par contre, du côté de l'interprétation, rien à redire c'est du tout bon: Rowan Atkinson est toujours aussi habité par son personnage de gros naïf puéril, Willem Dafoe joue avec délice un réalisateur-acteur nombriliste, Emma de Caunes est une actrice débutante survoltée et Jean Rochefort campe avec son flegme habituel un serveur du célèbre restaurant Le Train Bleu de la Gare de Lyon... à Paris. On peut également noter le cameo d'Antoine de Caunes en journaliste envoyé à Cannes.

Au final, Les Vacances de Mr Bean est un film sympathique qui, malgré quelques petits défauts, permet de passer un agréable moment.
Et à moins de ne pas connaître par coeur la série télévisée, voire le premier film ou d'être allergique aux mimiques de l'engin, je ne peux que le conseiller.  




Partager cet article
Repost0

commentaires

buy thesis paper online 20/05/2011 13:03

Buying a thesis paperI feel that it is incomparable to observe the helpful and practical information on the blogs nowadays.

Finance Dissertation 05/05/2011 09:40

Very informative and helpful. I was searching for this information but there are very limited resources. Thank you for providing this information.

Finance Dissertation 17/01/2011 08:56

The blog is quite amazing and wonderful and will really help, an originality found in this blog which tells that how machete is that.

voyance 11/10/2010 16:54

Mr Bean meurt de rire!!!!

Lovelyswann 01/05/2007 20:30

Autant je me marrais quand je regardais Mr Bean à l'époque sur Arte, autant là en film, c'est difficile à suivre.
Il est vrai que certains gags sont vraiment hilarants.