Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 19:31

Les films sur les ados sont nombreux.
Généralement, soit l'ado est un glandeur immature, en émoi devant ses premières pulsions sexuelles, soit c'est un marginal qui en veut à la Terre entière.

Le premier est le héros d'un film comique (American Pie,...), le second est une tête à claques, tout simplement.
Car il n'y a rien de plus pénible qu'un adolescent mal dans ses baskets, qui veut grandir avant son ombre et qui se plaint ouvertement que le monde est injuste.

Et en ce sens, Thirteen est un supplice car le film nous ressasse les éternels clichés sur le "mal ado" (et non le mal au dos, thème de Seventy,... ok c'est nul).

En tête de liste, une fillette de 13 ans (Evan Rachel Wood) timide et presque enfant modèle (bonnes notes, tout ça...) qui dérape dans le vulgaire et qui devient un cas social du jour au lendemain, sous l'influence de sa nouvelle copine (Nikki Reed).
Je ne vais pas énumérer toutes les conneries qu'elle co-fait pour "exister" mais on peut dire qu'elles les fait toutes et qu'elle prend même de l'avance en faveur de sa descendance.


Autre morceau de choix: la traditionnelle conjoncture familiale déplorable.
Nous avons là une mère divorcée (Holly Hunter) qui a du mal à joindre les deux bouts à la fin du mois mais, surtout, qui n'a pas le temps de parfaire (ou de faire tout simplement) l'éducation de ses gosses. Pour couronner le tout, elle s'est entichée d'un junkie (Jeremy Sisto), accroc à la coke. Avec ça, les chances de réussites sont minimes.
D'autant plus que son ex mari se défile toujours pour donner un coup de main (marrant comme l'homme est toujours dévalorisé dans une telle situation). Bref, rien de bien original.



J'aurais pu passer outre tous ces clichés et reconsidéré la qualité de ce film, qui n'est pas pour autant médiocre, si celui-ci avait eu un final à la hauteur de la bêtise de ses héroïnes. Il n'en est rien.

La fin du film est une remarquable pirouette charitable, digne d'un simple "que cela te serve de leçon !".
Face aux émouvants dénouements de Virgin Suicides et Heavenly Creatures, celui de Thirteen fait un peu cheap et d'une naïveté consternante. Tout ça pour ça.

Fourteen, la suite !

Après avoir volé toutes sortes de choses, perdu sa virginité en un clin d'oeil, piccolé et sniffé de la coke, Tracy va encore plus loin dans son délire !

La veille de ses 14 ans, elle bute sa mère avec une pelle à tarte, s'enfuit en Colombie sur le dos d'un âne à trois pattes, kidnappe un FARC qui désertait, se fait coffrer au rayon "biscottes et céréales" du Carrefour Bogota, prend 170 ans de prison dont 42 avec sursis, déclare à sa sortie du tribunal colombien qu'elle vend toujours sa Playstation avec 7 jeux sur Ebay et se fait tatouer en prison un "Just do it" sur la fesse gauche...

Sacrée Tracy !




Partager cet article
Repost0

commentaires

voyance gratuite en ligne par mail 31/12/2015 17:03

Un blog de haute qualité.C'est le type de blog qui me plaît et dont lesquels je partage mon point de vue modeste.

voyance par mail 11/10/2013 15:49

C'est la 2 ème fois que je visite ton blog. J'apprécie bien ton web design, c'est assez rare

film streaming 10/05/2011 06:25

film streaming gratuit en francaisRéalisation sans saveur, film sans âme ! La peur vient plutôt du fait divers, qui soi disant a réellement existé.

Bwin 10/03/2009 13:48

Super film, une référence dans le domaine des problèmes d'ado, un peu choquant mais émouvant également !