Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2007 6 10 /02 /février /2007 08:56

Il était une fois un monstre...

1969, en pleine guerre du Vietnam.
Dean a été tiré au sort pour partir se battre et son frère aîné, tout juste rentré du front, est prêt à y retourner pour le protéger. Avant l'échéance fatidique, les deux frères et leurs petites amies, Bailey et Chrissie, se retrouvent en virée au Texas, décidés à prendre du bon temps.
Lorsqu'un motard les agresse, leur vie bascule.
Pris en chasse, ils tentent de s'enfuir, mais la course finit en accident. Chrissie est éjectée du véhicule.
De loin, elle assiste à la tentative de vol du motard sur les siens et à l'arrivée salvatrice du shérif Hoyt.
Pourtant, elle ne tarde pas à découvrir que derrière ce sauveur se cache un bourreau. Celui qui était censé venir en aide à ses amis va les conduire droit en enfer.
Les autres membres de la terrifiante famille Hewitt n'habitent pas loin. Face à l'horreur, Chrissie est le dernier espoir de ceux qu'elle aime.


Massacre au cure-dent

Les psychopathes des films d'horreur ont souvent une bien mauvaise image: ils ne sont pas aussi sadiques qu'on veut bien le penser. Prenons le cas de Leatherface, le taré de Massacre à la tronçonneuse. Le monsieur, un brin dérangé par une naissance difficile, voue une passion sans faille pour le dernier modèle de tronçonneuse signé McCulloch.On pourrait presque dire "au grand bonheur" de ses victimes puisque leurs souffrances sont vite écourtées par la chaîne galopante de la machine.
Maintenant, on peut imaginer le même tueur armé d'un cure-dent, qui plus est plein de tartre, c'est plus vicieux.
Certes le bruit est moins impressionnant (tic tic tic tchonk tic) et la bestiole déjantée moins charismatique avec un batonnet entre le pouce et l'index mais la victime a tout le temps de sentir sa douleur. Il est d'ailleurs fort probable que la durée moyenne d'une telle scène de film d'horreur passerait de 3 minutes à 2 heures (soit environ le temps d'asséner 5000 coups de cure-dent)...
Donc ne mésestimons pas l'impact de cette arme dévastatrice dont la capitale mondiale est l'Etat du Maine, fief du maître Stephen King !
Mais au fait pourquoi vous parle-je du cure-dent ?


Ça fait du bien quand ça fait mal !

Bref, revenons en au sujet initial, le film.
Massacre à la tronçonneuse, le commencement est un bon film d'horreur à mille lieux du soporifique remake, sorti en 2003, de l'original signé Tobe Hooper. Néanmoins, le titre est un peu trompeur.
Il est vrai qu'on en apprend un peu plus sur Leatherface -Tronche de cuir pour les anglophobes- (sa naissance et le pourquoi du comment de son célèbre masque de peau) mais le film reste globalement dans la lignée des autres métrages et ressemble davantage à un énième épisode de la série plutôt qu'à l'évocation de la génèse du monstre.

Une fois de plus, la traversée du Texas n'est pas vraiment de tout repos. Et la famille "3615 Je pète un câble" est à la hauteur de sa réputation.
Ce qui ressort avant tout du film est la tension palpable présente tout le long du calvaire qu'endure ces jeunes gens. Beaucoup plus que le sang qui gicle, les membres désarticulés ou les chairs éparpillées.
Le jeu des acteurs est convaincant notamment celui du "shériff", véritable sadique complètement déglingué du bulbe.

Une bonne surprise donc, à voir pour les amateurs du genre.



Les 10 commandements pour survivre dans un film d'horreur

1- Moche et vieux tu seras !
Le psychopathe aime la chair fraîche plutôt avenante.

2- Blonde à forte poitrine tu ne seras pas !
Le psychopathe regarde aussi la télé-réalité et est conditionné sexuellement.

3- Fuir en laissant tes proches se faire massacrer tu feras !
Revenir sauver ses amis n'a jamais été une bonne idée. Tant pis pour eux.

4- Eviter les routes désertes de la campagne perdue tu feras !
Le psychopathe est, de nature, agoraphobe et champêtre.

5- Eviter les relations sexuelles tu feras !
Le psychopathe déteste être frustré sexuellement. Il est très envieux.

6- Porter des Nike bien lacées tu feras !
Va falloir arrêter de chausser des tongues jaunes fluos avant de fuir le psychopathe.

7- Courir dans la forêt profonde en te retournant sans arrêt tu ne feras pas !
C'est le meilleur moyen de trébucher sur une branche morte
et de salir ses Nike toutes neuves.

8- Être poli avec ton voisin introverti tu seras !
Le psychopathe préfère les actes à la parole.

9- Chercher l'aide d'un automobiliste tu ne feras pas !
C'est souvent une victime de plus au tableau de chasse du psychopathe.
Tu as déjà fait assez de dégâts en ne respectant pas les 8 précédents points !

10- Demander la naturalisation inuite tu feras !
Le taux de mortalité chez les inuites à cause du psychopate est nulle. Les stats ont toujours raison !





Partager cet article
Repost0

commentaires

Voyance email 11/02/2020 10:55

Coucou, votre blog est trop magnifique ! Je viens tous les jours et cela me plait beaucoup!!! Merci et bonne continuation !

Qux 16/01/2008 16:32

c'est le meilleur film de la saga, ultra violent et gore, un vrai bohneur à voir

Spazmatazz 13/02/2007 11:45

Ah là là maudit clavier !!! :D
Mon doigt a rippé du R vers le E. lol

azazell 13/02/2007 11:38

"Le psychopathe aime la chaire fraîche plutôt avenante."

De quelle "Chaire" parle-tu ?
La chaire épiscopale ? La chaire de droit ?
Là j'ai du mal à saisir le concept :-)

Spazmatazz 12/02/2007 21:26

Ton raisonnement, mon cher Ben, veut signifier que le psychopathe est timide ?
Ça se tient. :D